Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

RECUEILS

  • Ils écrivent... il chante ! - CD de Michel Berthod

    Le CD "Ils écrivent... il chante !" de Michel Berthod va paraître.

    jacquette-cd-berthod-cpr.jpg

    Michel Berthod l'a réalisé à partir des textes de poètes du Cercle des Poètes Retrouvés
    Ce CD sera accompagné d'un livret dans lequel figurent les poèmes interprétés.
    Le livret a été conçu par Denise Sarni et Marie-Jo Thabuis a écrit l'introduction.

    À découvrir prochainement

     

  • Marcher dans le soleil - Recueil de Marcel Maillet

    Vient de paraître aux éditions Edilivre
    « Marcher dans le soleil »
    le nouveau recueil de Marcel Maillet

    marcel maillet

    Marcel Maillet fait sienne la conception énoncée, voilà deux siècles, par le poète allemand Novalis et reprise notamment par le vaudois Gustave Roud : «  Le Paradis est dispersé sur toute la terre, c’est pourquoi on ne le reconnaît plus. Il faut rassembler ses traits épars. »

    C’est en effet la tâche du poète de dire la beauté de la nature : une nature dont l’observation maintient en éveil nos capacités d’étonnement, de tendresse et d’émerveillement, mais aussi une nature énigmatique qui fait sa place au mystère, qui derrière la réalité tangible laisse entrevoir un monde invisible, qui dit la fin inéluctable de toute chose et laisse entrevoir la possibilité d’une éternité dont la lecture amène à s’interroger sur l’absence ou la présence des dieux ou du dieu.

    Le ciel s’embrase    
    et la cluse s’ouvre    
    l’estuaire de la lumière

    L’heure cloue    
    dans la corolle du soleil couchant 
    la braise de l’instant

    Le temps prend date     
    avec l’éternel

    M.M.

     

    « … Gageons que vous n’hésiterez pas  à suivre le poète sur ces sentes d’espérance et de foi profonde et que vous serez sensible à ce long chant qui cadencera vos pas, en vibrantes sonorités, pour « marcher dans le soleil ».
    Bonne lecture et belle découverte de ce poète que vous ne pourrez guère oublier.»

    Extrait de la préface de Véronique Flabat-Piot
    Vice-Présidente de la Société des Poètes Français

     

    Pour commander
    - Sur internet : Colporteur de l’invisible Marcel Maillet Edilivre
    - s’adresser à l’auteur via le formulaire de contact
    ou à : Marcel Maillet, 11 rue des frênes 74140 Douvaine

  • À l’heure des lucioles - Recueil de Marie Jo Thabuis

    Nouveau recueil de Marie Jo Thabuis :


    À l’heure des lucioles

    marie jo thabuis

    « Je vous invite pour une douce promenade en des mystères d’ombres et de lumières, sous des lunes aux multiples clairs-obscurs »
    Marie Jo

     

    Pour toute commande, (15 € hors frais de port) s’adresser à :

    Collection la Nouvelle Pléiade
    « L’Etrave »
    21, rue des Veyrières
    84100 ORANGE

  • Colporteur de l’invisible - Recueil de Marcel Maillet

    Vient de paraître aux éditions Edilivre
    « Colporteur de l’invisible »
    le nouveau recueil de Marcel Maillet

    marcel maillet

    Au fil des textes, j’interroge la nature.
    Je tente d établir avec l’arbre, l’oiseau, la rivière … une forme de connivence et de décrypter leurs messages.
    Je m’efforce de rapporter, avec le plus de justesse possible, pour les faire partager à mes lecteurs, les impressions que je ressens.


    « Le ciel a mis sa parure d’oiseau bleu
    Debout face au pierrier
    me prennent
    la géométrie parfaite de la pyramide
    la maille rêche de sa toison
    le métal frappé de l’écu
    La mort ici serait concise
    L’éternité serait d‘étain
    de granite et de lune… »

     


    Pour commander
    - Sur internet : Colporteur de l’invisible Marcel Maillet Edilivre
    - s’adresser à l’auteur via le formulaire de contact

    Prix du recueil : 8 € + frais de port :1,76 €
    Chèque adressé à : Marcel Maillet, 11 rue des frênes 74140 Douvaine

  • ox - Recueil de LJB

    Vient de paraître le dernier recueil de LJB : ox.
    Successeur de Femme(s), paru en début d'année, il embrasse les rimes familières de Camille Saint-Saens et la musique des mots des amours d'aujourd'hui...

    En 36 poèmes, entre expiration et expiation, les mots deviennent une expédition intérieure. Laissez-vous emporter dans ce voyage.

    9782414250813.jpg

    Commencez avec ces deux courts extraits de poèmes :

    Danse macabre

    ...
    Dans ma tête résonnent
       Tes enfers.
    Et tes mots me couronnent
       De tes fers.

    Sur ce chemin se nouent,
       En glissant,
    Les larmes sur tes joues.
       Impuissant,
    ...


    Comme Dieu

    ...
    Ce doux fruit qu'il désire
    Ne sachant pas pourquoi
    Depuis longtemps l'attire
    Vers un monde plus froid.

    Quel odieux maléfice
    Pour combattre le mal
    Dans ce long sacrifice,
    Il n'est qu'un animal !
    ...

    Pour le commander : ox.
    La page de LJB.

  • "À L'ENCRE DES SAISONS" suivi de "Pensées" - Recueil de Daniel Lévy

    Le dernier recueil de Daniel Lévy, intitulé "À L'ENCRE DES SAISONS", vient de paraître.

    daniel lévy,livre
    Illustration de couverture : Elarya (2018)

     

    Tour à tour tendre, humoristique, lyrique ou réaliste, le poète nous invite à partager sa perception des êtres et des choses au rythme des saisons. La seconde partie de ce recueil, « Pensées », convie le lecteur à une méditation sur des préceptes comme : « Ton seul cadeau : être présent. »

     

    Voici deux poèmes extraits du recueil :

     

    Écris !
     
    Écris, pour le soleil qui dévale les rapides de l'été,
    pour le tonnerre qui claque la porte du ciel,
    pour le fleuve qui coule vers l'éternité.

    Écris, pour la nuit qui restitue ses souvenirs
    par la voix noire du pianiste
    et tes lèvres qui se consument dans le feu d'un baiser.

    Écris, pour l'oiseau prisonnier des cimes neigeuses,
    pour l'aube qui passe clandestinement la frontière,
    pour un regard surpris dans sa fragilité.

    Écris, pour le jet d'eau amoureux de l'espace,
    pour le cygne qui glisse sur la glace,
    pour le paon fier en pose de postérité.

    Écris, pour tout ce qui est fugitif et donne à la vie
    son insaisissable beauté.

     

    ***

     

    On boit, on chante, on danse
    pour retrouver la quintessence
    des choses et, du monde, l'unité.

    Raisin blanc. Raisin noir.
    En vers pourpres, en vers dorés,
    on célèbre Déméter et Dionysos.

    Raisin blanc. Raisin noir.
    En vers pourpres, en vers dorés,
    on fait l'éloge du vin pur, acratos.

    On boit, on chante, on danse
    pour retrouver la quintessence
    des choses et, du monde, l'unité.

     

    Vous pouvez commander l'ouvrage en laissant un message via notre formulaire de contact.